Salve festa dies

R. Salve festa dies toto venerabilis aevo
Qua Deus infernum vicit et astra tenet

R. Salut jour de fête, objet de vénération pour tous les âges,
Où Dieu triomphe de l’enfer et prend possession des cieux ! Salut.

1. Ecce renascentis testatur gratia mundi,
Omnia cum Domino dona redisse suo.

1. Voici que la beauté du monde qui renaît
Atteste qu’avec son Seigneur elle recouvre tous ses biens.

2. Namque triumphanti post tristia tartara Christo,
Undique fronde nemus gramina flore favent.

2. Car au christ triomphant après le triste séjour aux enfers,
Tout sourit : les bois avec leurs feuillages, les prairies avec leurs floraisons.

6. Qui genus humanum cernens mersisse profundo,
Ut hominem eriperes es quoque factus homo.

6. Voyant le genre humain sombrer dans l’abîme, pour délivrer l’homme,
Vous vous êtes fait homme vous-même.

11. Pollicitam sed redde fidem, precor, alma potestas,
Tertia lux rediit, surge sepulte meus.

11. Mais souvenez-vous de votre promesse, je vous en prie, roi miséricordieux!
Ceci est le troisième jour; levez-vous, mon Jésus enterré !

14. Solvecatenatas inferni carceris umbras,
Et revoca sursum, quiquid ad ima ruit.

14. Libérez les esprits qui sont enchaînés dans la prison des enfers.
Et relevez tout ceux qui sont tombés.

19. Rex sacer, ecce tui radiat pars magna triumphi,
Cum puras animas sancta lavacra beant.

19. Ô Roi divin! voici le rayon lumineux de votre triomphe
Qui éclaire les âmes purifiées par la sainte fontaine.

20. Candidus egreditur nitidis exercitus undis,
Atque vetus vitium purgat in amne novo.

20. La troupe aux vêtements blancs sort des ondes limpides ;
Et l’ancienne iniquité est nettoyée par l’eau nouvelle.

21. Fulgentes animas vestis quoque candida signat,
Et grege de niveo gaudia pastor habet. Amen.

21. Les vêtements blancs symbolisent les âmes non tachetées
Et le berger se réjouit de son troupeau blanc comme la neige. Amen.

Victimae paschali laudes

Victimæ paschali laudes
immolent Christiani.

À la Victime pascale, les chrétiens offrent un sacrifice de louanges.

Agnus redemit oves:
Christus innocens Patri
reconciliavit peccatores.

L’Agneau a racheté les brebis ; le Christ innocent a réconcilié les pécheurs avec le Père.

Mors et vita duello
conflixere mirando:
dux vitæ mortuus,
regnat vivus.

La mort et la vie se sont affrontées en un duel admirable le guide de la vie, bien que mort, règne vivant.

Dic nobis Maria,
quid vidisti in via?

Dis-nous, Marie, qu’as-tu vu en chemin?

Sepulchrum Christi viventis,
et gloriam vidi resurgentis:

J’ai vu le tombeau du Christ vivant et la gloire de sa résurrection,

Angelicos testes,
sudarium, et vestes.

Les anges témoins, le suaire et les vêtements.

Surrexit Christus spes mea:
præcedet suos in Galilæam.

Le Christ, notre espérance, est ressuscité, il précédera les siens en Galilée.

Scimus Christum surrexisse
a mortuis vere:
tu nobis, victor Rex, miserere.

Nous savons que le Christ est vraiment ressuscité des morts.
Toi, Roi vainqueur, aie pitié de nous.

Amen, Alleluia.

Ainsi soit-il, Alleluia.

Gloria (Tomás Luis de Victoria)

GLORIA IN EXCELSIS DEO.
Et in terra pax homínibus bonæ voluntátis.
Laudámus te.
Benedícimus te.
Adorámus te.
Glorificámus te.
Grátias ágimus tibi propter magnam glóriam tuam.
Dómine Deus, Rex cæléstis, Deus Pater omnípotens.
Dómine Fili unigénite, Jesu Christe.
Dómine Deus, Agnus Dei, Fílius Patris.
Qui tollis peccáta mundi miserére nobis.
Qui tollis peccáta mundi, súscipe depreca-tiónem nostram.
Qui sedes ad déxteram Patris, miserére no-bis.
Quóniam tu solus Sanctus.
Tu solus Dóminus.
Tu solus Altíssimus, Jesu Christe.
Cum Sancto Spíritu in glória Dei Patris.
Amen.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux.
Et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté.
Nous te louons.
Nous te bénissons.
Nous t’adorons.
Nous te glorifions.
Nous te rendons grâces pour ta grande gloire.
Seigneur Dieu, Roi céleste, Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur Fils unique, Jésus-Christ.
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, Fils du Père.
Qui ôtes les péchés du monde, aie pitié de nous.
Qui ôtes les péchés du monde, reçois notre prière.
Qui siège à la droite du Père, aie pitié de nous.
Car toi seul es Saint.
Toi seul es Seigneur.
Toi seul es le Très-Haut, Jésus-Christ.
Avec le Saint-Esprit, dans la gloire de Dieu le Père.
Amen.

O filii et filiae

1. O filii et filiae,
Rex coelestis, Rex gloriae
morte surrexit hodie. Alleluia » !

1. Ô Fils et Filles,
Le Roi des cieux, le Roi de gloire
A surgi de la mort aujourd’hui, Alleluia !

3. Et Maria Magdalene,
et Iacobi, et Salome
Venerunt corpus ungere. Alleluia !

3. Et Marie Madeleine
Et Marie mère de Jacques
Sont venues embaumer le Corps, Alleluia !

2. Et mane prima sabbati
Ad ostium monumenti
Accessérunt discipuli. Alleluia » !

2. Et le matin du premier jour après le Sabbat,
Jusqu’à la porte du monument,
S’approchèrent les disciples, Alleluia !

5. Et Ioannes apostolus
cucurrit Petro citius,
Ad sepulcrum venit prius. Alleluia !

5. Et Jean l’Apôtre,
Court plus vite que Pierre,
Et arrive le premier au tombeau.| Alleluia !

11. In hoc festo sanctissimo
Sit laus et jubilatio!
Benedicamus Domino. Alleluia !

11. Célébrons cette très sainte solennité
Par des cantiques de louanges et d’allégresses !
Bénissons le Seigneur. Alleluia !

12. De quibus nos humillimas
Devotas atque debitas
Deo dicamus gratias. Alleluia !

12. Rendons à Dieu avec le dévouement et la reconnaissance,
Qui lui sont dus, de très humbles actions de grâces,
Pour tous ses bienfaits. Alleluia !

Offertoire sur le Ô filii et filiae de Jean-François Dandrieu

Regina Cœli

Regina Cœli, laetare, alleluia:
Quia quem meruisti portare, alleluia.
Resurrexit, sicut dixit, alleluia.
Ora pro nobis Deum, alleluia.

Reine du Ciel, réjouissez-vous, alléluia :
Car Celui que vous avez mérité de porter dans votre sein, alléluia.
Il est ressuscité comme Il l’a dit, alléluia.
Priez Dieu pour nous, alléluia.

Vivant et Glorieux (d’après Haëndel)

1. Vivant et glorieux, Jésus sort de la tombe, l’enfer vaincu succombe.

R/ Victoire, victoire, au Roi, des cieux, il est ressuscité Jésus le Roi de gloire,
Célébrons sa victoire et sa divinité. Célébrons sa victoire, il est ressucité.

2. Satan ne règne plus, la mort est impuissante, la vie est triomphante.

3. En ce jour de bonheur, tressaillons d’allégresse, et redisons sans cesse.

Magnificat des Vêpres du jour de Pâques

Catégories : Liturgie